10 Activités gratuites pour découvrir Bogotá

10 Activités gratuites pour découvrir Bogotá

lucie lucie 18 septembre, 2019 Sans catégorie

Depuis plusieurs années maintenant, les touristes affluent dans la capitale colombienne. Ses nombreux musées, théâtres, bibliothèques mais aussi ses murs recouverts de graffitis ainsi que son architecture confèrent à Bogota une situation d’un grand intérêt, attirant les amoureux d’Histoire et de culture. De plus, de grands festivals de renommée nationale et internationale y sont organisés et séduisent un public venu du monde entier. Oui mais voilà, parfois notre budget ne nous permet pas de tout voir et tout faire… Heureusement, Bogota regorge d’activités entièrement gratuites, pour notre plus grand plaisir !

 

  1. Monter le Monserrate à pied

En arrivant à Bogota, impossible de passer à côté de l’Eglise du Monserrate, se hissant au sommet de la ville et offrant une vue imprenable sur la capitale. Si vous cherchez une activité qui ne va rien vous coûter, vous pouvez accéder au Monserrate par le sentier de randonnée. 2350m de distance, 1605 marches, en 1h… Prêts à relever le défi ?

 

  1. Visiter le Musée Botero…

Le musée dédié aux peintures et sculptures du plus célèbre artiste colombien, Fernando Botero, est situé au cœur de La Candelaria, le quartier le plus culturel et populaire de Bogota. 123 pièces de ses œuvres sont exposées dans ce musée. Ces œuvres, l’artiste en a fait don à la Banque de la République après sa mort, afin que le public puisse y accéder gratuitement, en permanence. Sans dépenser le moindre peso, vous pourrez aussi profiter des œuvres d’autres artistes internationaux, exposées dans ce même musée.

Crédit: Comisión Fílmica Colombiana

  1. …Ainsi que le Musée de l’Or

Chaque dimanche, l’entrée au musée de l’Or est gratuite. Vous aurez l’occasion de découvrir des dizaines de milliers d’objets d’art, outils, bijoux en or… Et serez plongés dans la riche histoire de la Colombie lors de votre visite.

 

  1. Explorer La Candelaria avec le Free Walking Tour

La Candelaria est le centre animé de Bogota. On y trouve de nombreux monuments, tels que la Cathédrale de l’Immaculée-Conception et le Capitole National sur la place Bolivar. Ses rues étroites bordées de boutiques vendant émeraudes et autres créations artisanales mènent à des sites culturels tels que le musée de l’Or et le musée Botero (voir ci-dessus). Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire de La Candelaria, inscrivez-vous au Free Walking Tour avec Masaya.

 

  1. Sans oublier l’incontournable Free Graffiti Tour

Chose que vous remarquerez en arrivant à Bogota : ses graffitis. Le Graffiti Tour est un circuit autour de La Candelaria où vous pouvez rencontrer les principaux artistes locaux, nationaux et internationaux de l’art urbain qui sont intervenus dans cette ville. Vous comprendrez le phénomène du graffiti en Colombie et dans le monde, ainsi que ses techniques, ses styles et son histoire. Bogota est considérée comme l’une des capitales mondiales du graffiti et ce tour met en lumière les artistes qui transforment cette ville. Finalement, vous aurez l’occasion d’expérimenter l’art du graffiti et de laisser vos propres marques et designs dans un espace conçu à cet effet. Inscrivez-vous ici au Graffiti Tour avec Masaya.

 

  1. Savourer un moment de détente dans le Parc Simon Bolivar

Le parc Simon Bolivar, le plus grand parc de Bogota, est l’endroit idéal pour passer une journée de détente et profiter de l’air pur et de la nature au cœur de la ville. Vous pourrez profiter d’un grand lac, de nombreuses promenades dans les bois et de grandes pelouses où pique-niquer.

 

  1. Réserver (à l’avance) le tour du Palais Nariño

Le palais Nariño est la résidence officielle du président de la République et le siège du gouvernement colombien. Située dans le centre historique de Bogota, la Casa de Nariño a été nommée en l’honneur d’Antonio Nariño, traducteur des droits de l’homme et ancien habitant de la maison. Vous pouvez vous y rendre lors de visites gratuites organisées par l’administration du palais. Vous devez faire votre demande à l’avance pour réserver la visite de la Casa Nariño.

 

  1. S’imprégner de l’ambiance d’un marché dominical à Usaquen

Le joli quartier d’Usaquen au nord de Bogota accueille chaque dimanche un marché artisanal. C’est un endroit extrêmement prisé des touristes pour déjeuner ou acheter des souvenirs. Si vous n’envisagez pas de dépenser plus d’argent, vous pourrez également écouter de la musique live dans les rues et admirer de charmants stands pour profiter de l’atmosphère typique et chaleureuse d’un marché dominical.

Crédit: Revista Compensar

  1. Aller à un festival de musique

De nombreux festivals de musique sont organisés à Bogota tout au long de l’année. Parmi eux : Rock en el Parque, Jazz en el Parque, Hip-Hop en el Parque, Opera en el Parque et Colombia en el Parque (qui met l’accent sur la musique colombienne traditionnelle). Tous entièrement gratuits, ces festivals attirent un grand nombre d’artistes locaux et internationaux. Il y en a pour tous les goûts !

 

  1. Faire une balade à vélo sur la Ciclovia le dimanche

Chaque dimanche, les grandes routes principales de Bogota sont fermées à la circulation afin que les coureurs et les cyclistes puissent profiter de leurs activités en plein air sans devoir subir la pollution. Vous pouvez marcher, faire du jogging ou louer un vélo. Les rues sont bordées de stands de nourriture, de réparation de vélos et d’animateurs de rue. Ça fait du bien au corps et au portefeuille !

Crédit: Instituto Distrital de Recreación y Deporte

X